Technique de production du manioc

La production du manioc est estimée en 2017 à plus de 22 000 tonnes au Burkina Faso. La production se concentre essentiellement dans la partie sud et ouest du pays. La quasi-totalité de la production de manioc au Burkina Faso est utilisée pour l’alimentation humaine. Le manioc offre une diversité de mets pouvant contribuer à la diversification des habitudes culinaires (Attiéké, couscous de manioc, tô, gari, tapioca, pain, etc.). Le manioc et les produits dérivés de ses racines constituent des éléments économiques d’une grande importance. Sa production est simple, peu coûteuse et nécessite moins d’intrants agricoles. Constituant une réserve alimentaire fiable pour les populations pauvres, le manioc pour que son rendement soit optimum doit suivre plusieurs étapes de production. Son rendement varie selon le type variétal et la maitrise de la technique de production. Il est conseillé d’utiliser les variétés améliorées qui sont plus appréciées et dont les rendements sont supérieurs aux variétés locales. Le manioc est très consommé d’où la nécessité de respecter les techniques de sa production pour un accroissement de la production.

Langue actuelle Français
Mis en ligne il y a 2 ans
Durée 12:51
Produit par MARAH
Catégories Tubercules et racines / Technique de production du manioc
Nombre de vues 1232
Partager